mardi 31 janvier 2012

La Québecquie... enfin presque!



Ce matin en ouvrant mes volets, j'aurais pu croire que je mettais télé-transporté dans mon sommeil.
Un joli manteau blanc recouvrait le jardin et de gros flocons continuaient à tomber: 
l'olivier de mon jardin

Je suis donc retournée treinasser dans mon lit car, même si je l'avais voulu je n'aurais pas pu sortir la voiture de chez moi (c'est ça d'habiter sur une hauteur). Et puis il faut bien le reconnaître, les Provençaux ne savent pas rouler sous la pluie... alors sous la neige.... j'aurais risqué de m'en emplâtrer un qui aurait perdu le contrôle de son bolide. Et moi mon bolide, c'est ma tirelire sur roulette. Je compte bien sur sa revente pour ma future installation.


A l'heure où je publie ce billet, la neige n'a toujours pas cessé et en plus ils prévoient des températures négative jusqu'à vendredi. Donc elle n'est pas prête de fondre.



Toute cette neige aura fait au moins une heureuse...


video
Je tiens à préciser que cet animal n'a consommé aucun produit illicite type Extasy ou autre LSD. C'est son état naturel face à de la neige...

Et dire qu'à Montréal ils sont en manque de neige...

dimanche 29 janvier 2012

De la question du chat...

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, j'ai un chat.
Le jour où j'ai pris la décision de partir vivre en Québecquie, la question: "Et Darwin (parce que c'est comme ça qu'elle s'appelle) qu'est-ce que j'en fais?" s'est très vite posée voire imposée.
Vous allez me dire, ben la question se pose pas, tu l'emmènes!
Ben non, c'est pas si simple que ça... Effectivement , si je ne pense qu'à mon petit plaisir personnel , je l'emmène. Bien que, même dans ce cas là, j'en sois pas sûre...



Ben oui, il y a plusieurs choses à prendre en compte dans ce genre de décision:
De façon générale:

- Un chat est plus attaché au lieu qu'au personne (je sais, c'est vraiment un animal indigne)
- En Québecquie, les propriétaires acceptent moins souvent les animaux domestiques (ils acceptent plus facilement les chats que les chiens quand même)
- Si votre chat n'est pas vacciné, il va falloir le faire vacciner contre la rage.
-Il faudra prévoir son transport dans le coût de votre voyage.
-Une fois sur place, il faudra trouver quelqu'un pour venir s'en occuper pour pouvoir partir quelques jours.

Concernant "mon modèle", d'autres contraintes s'ajoutent:
- C'est un chat de la campagne, donc , elle passe ses journées dehors, hiver comme été. Si je l'emmenais, je ne pourrais pas l'enfermer dans un appartement en permanence. Il faudrait que je trouve un appartement en rez-de chaussé. Sachant qu'elle n'a pas l'habitude du trafic citadin. Elle aurait donc de grands risques de se faire renverser.
- J'ai un chat, qui adore la neige (elle se roule dedans dès qu'il y a un petit manteau blanc), mais à qui il arrive des trucs totalement improbables ( 7 visites chez le véto en 2 ans de vie -sans compter les visites annuelles de vaccination- ça vous donne une idée...), elle serait donc capable de choper des engelures aux pattes au premier hiver.
-Madame, ne mange que des Friskies (j'ai bien tenté de lui faire manger autre chose, mais au bout de 3 jours sans qu'elle ait mangé la moindre croquette j'ai rendu les armes), et les Friskies en Québecquie y en a pas! Et s'il y en avait faudrait -il que ce soit la même recette.
un chatbichou entrain de dormir...


Je pourrais malgré tout ça, m'obstiner et me dire que je l'emmène quand même. Mais si elle ne s'y fait pas qu'est-ce que j'en fais? Je la bouffe en ragout?

Donc j'ai choisi de la laisser ici. J'habite à côté de chez mes parents, et elle va régulièrement squatter chez eux. La solution était toute trouvée me direz vous? Oui, mais je me voyais mal leur imposer cette contrainte mignonne petite boule de poils.
J'ai donc posé la question à ma mère: "Darwin, vous voulez la garder, ou je trouve quelqu'un à qui la donner?"
Et là, ça été comme si j'avais annoncé que j'allais la faire piquer...: "Quoi?! non mais ça va pas! Elle reste ici!"
"Non mais tu te rends compte! Elle veut donner Darwin!" a-t-elle dit à mon père qui passait par là au même moment.

Bilan, je crois que c'est clair, elle restera ici...

Je soupçonne ma mère de voir inconsciemment un prolongement de moi-même dans mon chat... c'est grave docteur?

lundi 23 janvier 2012

Pipi dans le bocal: 2ème!

Et voilà, ce qui devait arriver arriva!


Jeudi dernier, j'ai eu un message sur mon répondeur du médecin agréé par l'ambassade, m'indiquant qu'il n'y avait rien de grave, mais que les résultats de mon analyse d'urine étaient un peu élevés, et que l'ambassade allait certainement demander de les refaire. Il me demandait donc de retourner faire un prélèvement  pour gagner du temps.

Donc me voilà repartie dans un labo pour une analyse cytobactériologique (analyse que l'ont fait pour les infections urinaires).
Je tiens à rappeler que:
1 - j'avais bu comme un trou pendant 2 jours pour avoir des analyses parfaites lors du premier prélèvement
2- je n'ai jamais eu de problème d'infections urinaires ou autres calculs de toute mon existence.

Donc j'avais un 'ti peu les boules de devoir en refaire une... parce que la prise de sang, j'aurais pu comprendre (mon anémie chronique  tout ça), mais çà... je m'y étais super bien préparée!

Il faut dire que j'avais fait la première analyse à 14h00 donc en plein milieu de la journée, alors que le 2ème labo m'a bien précisé que le prélèvement devait se faire avec le premier pipi du matin (je sais c'est pas très sexy comme détail, mais de toute façon une analyse d'urine ça peut pas l'être)

Heureusement je n'ai pas eu besoin de retourner dans LE labo de Nîmes, et j'ai pu aller juste à côté de chez moi. Donc dépôt dudit prélèvement vendredi et aujourd'hui obtention des résultats.

Tout est bon, donc il ne devrait pas y avoir de souci.

Coût de l'opération :24 euros (qui viennent  s'ajouter au 140 euros de la visite de Nîmes).

Le médecin avait fait partir l'ensemble des premiers résultats dès jeudi dernier, je n'ai donc pas perdu de temps.

Maintenant, il ne reste plus qu'à attendre que les dieux de l'ambassade prennent leur décision pour émettre enfin le visa...

jeudi 19 janvier 2012

Unplugged & Waves Tour

5 ans que j'attendais ça (oui je sais je suis hyper patiente, mais surtout pas douée d'avoir systématiquement loupé l'occasion)! Et enfin j'ai pu voir Aaron en concert avant de partir!
Aaron Kécécé?! Tout le monde les connaît sans le savoir. C'est les auteurs de la célèbre chanson Lili. Mais pas que (Ils en sont à 2 albums studio et 1 live).

Rdv était pris hier soir pour un concert en tout intimité (enfin... avec juste quelques centaines d'autres personnes) à Velaux, petit village pommé à 20km d'Aix en Provence et qui possède depuis peu une salle de concert. J'étais accompagnée d'une copine et de 3 connaissances, qui, pour la majorité, ne connaissait pas du tout le répertoire D'Aaron.

Je vais vous épargner tous les détails du concert mais en résumé c'était génial, tout le monde a adoré, et contrairement à ce à qu' on pouvait penser, les morceaux étaient super entrainants et encore mieux en live que sur CD (ce qui, il faut l'avouer n'est pas toujours le cas). Et ils communiquent énormément avec le public.

Bref, si vous avez la chance l'occasion d'aller les voir en concert pas loin de chez vous courez-y!
Vous trouverez toutes les dates de leur tournée ici.  A mon grand désespoir ils n'ont pas encore prévu de traverser l'Atlantique, mais je ne désespère pas, je fais du spaming lobbying sur leur page Facebook...;-)
origine ici, cliquer sur la photo pour l'agrandir

Je suis repartie enchanter (et mes accolites aussi) avec un 'tite affiche de la tournée qui ira garnir un de mes murs québécois. Non, je ne l'ai pas faite dédicacer car le risque de surgélation (il faisait -2° à 23h30) à faire la groupie à la sortie des artistes a eu raison de ma volonté...

Allez pour votre culture générale  un p'tit morceau choisi:



Ca vous a plu, mais ils ne passent pas en concert à côté de chez vous? Pas de souci!Vous pouvez voir la rediffusion de leur concert à la salle Pleyel le 15 janvier dernier

dimanche 15 janvier 2012

Bulles! c'est la photo du mois #6

Et voici venu le temps de la première photo du mois 2012!

Comme on sort à peine des fêtes le thème colle bien à la période, c'est Thib qui a choisi Bulles.
Je l'avoue tout de suite, ma photo n'a rien d'exceptionnelle. Je n'ai hélas pas réussi à me décoller des idées "basiques" que l'ont peut avoir sur le sujet, et je n'ai pas trouvé de mise en scène très folichonne...
A chaque fois que je pensais à "bulles" je voyais systématiquement un verre rempli avec une boisson gazeuse, ou en amatrice de B.D. que je suis, une planche de bande dessinée.
J'ai finalement décidé d'associer les deux, car prendre une page toute seule, ou un verre tout seul, ça me semblait un peu pauvre...

Le verre est plein d'eau gazeuse (ben oui c'est pas très sexy, mais la source de champagne s'est tarie pendant les fêtes), et la planche est issue du premier tome de SASMIRA sorti il y a près de 15 ans,  dont la suite vient enfin de paraître  fin 2011, et que le père nowel m'a gentiment apporté... 
C'est une B.D que je conseille, l'intrigue est assez originale, et les dessins sont très bien faits. D'ailleurs l'un des éléments clés de l'intrigue est la fameuse photo mentionnée dans ce phylactère.
Z'avez noté la super allusion à la catégorie de ce billet?

Pour savoir où les autres blogger sont allés buller c'est par ici:

Viviane , La Madame , A&G , florianL , A&Y , 4 petits suisses dans un bol de riz , Doremi , Filamots , Clara , jen et dam , Hugo , Tambour Major , Alice , lesegarten , Carole In England , La Parigina , Aparça , Mandy , Pavot de Lune , Stephane08 , Emi London , Nataru , Nora , Frédéric , El in Oz , Aude , Ma , Nous4auQuébec , Shandara , 100driiine , DNA , PascalR , François , hibiscus , La Flaneuse , Cherrybee , Urbaine , Vanilla , Grignette , Nathalie , Thib , Suzie , Sprout©h , M , LEBOABLEU , Jean Wilmotte , M.C.O , Cindy Chou , La Papote , Muni57 , E , Eff'Zee'Bee , Blogoth67 , Glose , Leviacarmina , Alexanne , Petit Hobbit , Guillaume , Gilsoub , Champagne , Ava , Anaou , Narayan , Titem , Fabienne , Alex , Florian , magda627 , Akaieric , Kyoko , Mamysoren , Emily58 , Caroline , Edegan , Krn , Anne , Sébastien , Céliano , Madame zaza of mars , Babou , Cekoline , LaGodiche , Isabelle , Lhise , Jo Ann , La Fille de l'Air , M'dame Jo , Margote05 , Céline in Paris , Lucile et Rod , Les voyages de Seth et Lise , Ty , Sinuaisons , Dorydee , Frankonorsk , Le-Chroniqueur , Lili , The Parisienne , Marion , Margouia , Gizeh , L'atelier azimute , Cynthia , Emma , The Mouse , Karrijini , Boopalicious , Dr CaSo , Laure , Agnès , Xavier Mohr , Lauriane , Manola , Une niçoise , Cathy , La Nantaise , Urbamedia , Caro , Le Mag à lire , Les Maudits Expats , Olivier , Tam , Noon , Galinette , Fanny et Vincent , Zaromcha , Stéphie&lesCacahuètes , Ori , Niwatori , Bao , Chris et Nanou , Coco , Surfanna , David et Patrice , Clem et Cha , Renepaulhenry , Où trouver à Montréal ? , Bestofava , Sephiraph , El , Claude , Nomade57 , Kyn , Meyilo , Anne Laure T , Carnets d'images , L'Azimutée , Loutron glouton.



Vous désirez participer à La Photo du Mois ? Rien de plus simple : connectez-vous sur Facebook et rejoignez-nous. Une question ? Contactez Olivier.

mardi 10 janvier 2012

Visite médicale: au rapport!

Aujourd'hui c'était le Jour J, pour le pipi dans le bocal et tout ce qui s'en suit...
J'avais une après-midi qui s'annonçait plutôt chargée:
11h30: Départ du travail pour Nîmes et pic-nic rapide (mais équilibré) pour ne pas arriver en hypoglycémie à la prise de sang.

crédit ici
14h00: Rdv  pour la prise de sang, et le pipi dans le bocal. Pour ça je m'étais un peu préparé. Depuis dimanche soir (oui seulement dimanche soir pour cause de week-end au ski avec les copains), pas une goutte d'alcool, des légumes, pas de grignotage (et pourtant dieu sait si la tentation est grande au travail entre les ballotins de chocolats, et les galettes des rois), et surtout  boire beaucoup d'eau afin d'avoir des analyses au top. Enfin... quand je dis beaucoup d'eau, c'est une quantité normale pour un humain lambda, mais énorme pour moi. Ayant certainement des gênes de chameau, je ne bois quasiment pas en temps normal ( je sais c'est très mal), et je n'exagère pas ( un verre d'eau par jour...). Ben oui, que voulez vous, si je bois la même quantité que le commun des mortels je fais pipi tout les 5 mins. -fin de ce petit intermède aquatico-urinaire-. Arrivée à 13h55 devant le labo, et poireautage, ils sont censés ouvrir à 14h00, mais je ne franchi le seuil que 5 minutes plus tard. Heureusement j'étais la première, donc je ne fais pas la queue, mais j'attends quand même un peu.
14h30: sortie du labo, direction la radio. Garmin est mon ami et m'emmène tout droit là où il faut.
14h40: Pile à l'heure, je franchie la porte du cabinet de radiologie. Il y a déjà du monde, qui attend. Je fais la paperasse, et vais patienter dans la salle d'attente....Après 35 minutes d'attente, je me retrouve debout torse nu, les mains sur la taille, le nez et le torse collés sur une immense planche, a devoir inspirer à fond et bloquer ma respiration. Le radiologue, sort vérifier si le cliché est bon, et revient pour me dire que je peux retourner patienter, en attendant qu'on m'appelle pour les résultats.Je profite de l'attente pour aller régler les 29.16€ (oui les 16 cts sont ultras importants) de la prestation, car je vous rappelle que l'ensemble de ces examens ne sont pas remboursés par la sécu.

15h40: retour en voiture, pour la dernière étape. Garmin est toujours mon ami. 
15h55: Je pénètre dans le cabinet du médecin. La secrétaire, ne me fait remplir aucun document et m'envoie directement patienter en salle d'attente. La salle d'attente est vide, donc j'espère passer rapidement. 
16h10: Je suis toujours entrain d'attendre. La secrétaire vient me voir pour me dire qu'elle est vraiment désolée, mais que le docteur a dû partir en urgence peu avant mon arrivée car son fils a eu un accident de voiture. Je me surprends alors, à souhaiter que le fils dudit médecin n'est rien (même si je ne le connais pas) parce que je n'ai pas envie de poireauter 100 ans je me soucie énormément de sa santé à ce pauvre garçon.



Ceci n'est hélas pas la photo du médecin agréé par l'ambassade
 

16h25: Le médecin revient et me reçoit enfin. Il me demande les documents que je dois lui présenter et me pose toutes les questions prévues sur le questionnaire de l'ambassade (historique des hospitalisations, des voyages dans les 5 dernières années, problèmes de dos ou d'articulations, respiratoires, cardiaques..). Puis on passe à l'oscultation, là aussi c'est très rapide: tension, rythme cardiaque,respiration, gorge, oreille, réflexe, palpation du ventre, vue, poid taille, réflexes, et vérification ultra rapide du dos. Il me fait régler 69€ et hop, c'est fini! 
 Il m'indique qu'il recevra les résultats sous 8 à 10 jours, que si tout va bien il les enverra directement à l'ambassade, et qu'en cas de problème il m'appellera pour m'indiquer ce qu'il y a à faire.

16h40: Je suis de retour dans ma voiture, et je peux rentrer chez moi. 

Bilan de la journée:
pipi dans un bocal: 1
prise de sang: 1 mais 2 flacons
kilomètres parcourus: 180
temps passé à poireauter : 1h30 au moins
temps passé  à effectivement faire les examens: 35 minutes
Porte monnaie allégé de: 148.16 €
coût de l'opération/ minute: 4.23€ .... si vous cherchez un moyen de vous faire du fric sans y passer trop de temps, devenez donc médecin et labo agréés par l'ambassade! ^_^

Spéciale Cacedédi à mes parents : je tiens à les remercier  de m'avoir interdit dans ma période ado rebelle (si si un 'ti peu rebelle quand même) de me faire un tatouage.
Car:
1- je n'ai pas à supporter la vue d'un truc qui à coup sûr aujourd'hui ne me plairait plus, et qui dans quelques années (longtemps certes, mais quelques années quand même) ne ressemblera plus qu'à une énorme tâche informe quand ma peau sera flétrie.
 2- j'ai économisé quelques euros, car je n'ai pas eu à faire d'analyse complémentaire à cause d'une erreur de jeunesse.

mercredi 4 janvier 2012

Et si on partait....

Dans le processus d'immigration, je dirais qu'en résumé il y a 3 types de personnes (attention, ceci est un classement aléatoire) :
-*Ceux qui vivent Québec, qui pensent Québec avant même le dépôt de leur dossier. Physiquement ils sont encore en France, mais que leur esprit est déjà de l'autre côté de l'Atlantique. Ils sont abonnés à toutes les news-letters des sites d'actualités sur le Québec, ils achètent tous les magazines parlant du leur futur pays d'adoption, sont à l'affût de toutes les émissions ou reportages sur le sujet, et écoutent même la radio québecoise via le net. Bref ils sont quasi incollables sur le sujet.

-Ceux qui pensent Québec mais qui ne le vivent pas encore. Ils sont physiquement toujours en France, et même s'ils y pensent régulièrement, leur esprit reste intrinsèquement lié à leur corps. Ceux là s'informent également mais de manière beaucoup moins intensive. Ils ne sont pas abonnés à toutes les news letters, ils savent que certains magazines paraissent mais ne les achètent pas systématiquement, regardent les émissions sur le sujet quand ils tombent par hasard dessus. Ils profitent souvent de la générosité des premiers (car ceux qui vivent Québec sont en général loin d'être égoïstes), qui partagent les infos qu'ils trouvent via les forums, groupes, ou blog.

-Ceux qui ne vivent pas et ne pensent pas Québec. Si si c'est possible, j'en ai rencontré. Ils se lancent dans la procédure un peu sur un coup de tête, en se basant sur les idées reçues que l'on peut avoir sur un pays tant que l'on n'y pas était ou que l'on pas potassé un peu le sujet. Si leur procédure aboutie, ils traverseront la flaque  pensant partir s'installer au pays des Bisounours (j'exagère à peine).


Attention, loin de moi l'idée de juger hein, et dire que l'un ou l'autre utilise la meilleure méthode. Pour moi cela vient de la nature de chacun, et de ses besoins. Je me classe dans la deuxième catégorie. Mon côté "j'envisage toutes les éventualités" fait que j'évite de trop me projeter, au cas où un grain de sable viendrait se glisser dans le mécanisme et arrêterait tout net mon projet.


Grâce à CVQPQ* j'ai  découvert un reportage passé sur Public-Sénat, et qui porte un regard intéressant pour ceux qui sont en partance (mais pour les autres aussi), car il ne montre pas que l'aspect touristique de la Belle-Province .


ET SI ON PARTAIT POUR...,Au Québec par publicsenat
 'ti rappel: Le Canada vient de quitter le protocole de Kyoto, et c'est pas parce qu'ils n'ont plus besoin d'y participer parce qu'ils sont au top de l'écolo-attitude hein! :-/

dimanche 1 janvier 2012

Bonne Année!

Montréal-Place Jacques Cartier, février 2011