lundi 15 octobre 2012

Bienvenue chez moi!...c'est la photo du mois #14

Ce mois-ci c'est Gilsoub qui nous a proposé le thème: «Bienvenue chez moi». Donc là (encore une fois) tout le monde se dit: «ben Fastoche! Tu prends une photo de chez toi, ou d'un truc qui te plaît dans ta ville ou ta région et puis c'est réglé!» ...Ben non (ouais, je sais, je suis contrariante), parce que pour moi, ce thème a soulevé une question essentiel: C'est où chez moi finalement? Ici, où je vis depuis 5 mois, mais où la situation fait que pour l'instant je ne peux pas réellement m'installer et me projeter? Là-bas, en France, où se trouvent mes racines et une partie de ma vie, et où je me sentirai (je pense) toujours chez moi?
Je n'ai toujours pas trouvé la réponse à cette question, alors....
Barque sur la côte de granit rose

J'ai choisi de l'illustrer par cette photo prise en Bretagne en automne 2010, et qui représente assez bien où se trouve mon «chez moi» actuel: Je suis telle cette petite barque, entre deux rives, au milieu de l'océan. Je finirai tôt ou tard par toucher terre. Sur quel rivage... seul l'avenir le dira...

EDIT du 18 octobre: Suite à une série de commentaires et de mails de certains proches je précise:
JE VAIS TRES BIEN!! Je ne suis pas perdue, ni désorientée, je ne vis pas mal le fait de ne pas savoir pour l'instant où se trouve mon chez moi. C'est juste que ce genre d'aventure s'apparente à une traversée en bateau et que, quand on navigue on ne suit pas une route tracée.On rencontre souvent des vents contraires qui rallongent un peu la route. Je n'ai donc pas encore pu accoster, mais ça viendra tôt ou tard.

Pour découvrir le chez moi des autres participants c'est par ici:
100driiine, A&G, Agrippine, Akaieric, Alban, Alexanne, Alexinparis, Alice Wonderland, André(eric)Fernandes, Anita, Anne, Anne Laure T, AnneSoPhotos, Annick, Arwen, Ava, Batilou, Berliniquais, Bestofava, Blogoth67, Cara, Carnets d'images, Caro, Cathy, Cekoline, Céliano, Céline in Paris, Cessna, oui !, Champagne, Cherrybee, Chris et Nanou, Christeav, Clara, Coco, Cocosophie, Cricriyom from Paris, Cynthia, Dame Skarlette, David et Mélanie, DelphineF, Djoul, Dorydee, Dr CaSo, Dreamteam, E, El Padawan, Emma, Escapade en Tunisie, Fanfan Raccoon, Filamots, Flo, François le Niçois, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Gizeh, Guillaume, Happy Us, Hibiscus, Isabelle et Gilles, J'adore j'adhère, Jean Wilmotte, Karrijini, Kob, Krn, Kyoko, La Fille de l'Air, La Flaneuse, La Messine, La Nantaise, La Papote, La Parigina, LaFamilleD , LaGodiche, Laure, Laurent Nicolas, Lauriane, Lavandine, Le Mag à lire, Les petits supplices !, Les voyages de Lucy, Les voyages de Seth et Lise, Les zinzins, Leviacarmina, Lhise, Lisa adore, Lo, Louiki, Lucile et Rod, Lyonelk, M, magda627, Maïder, Mamysoren, Manola, Marion, Marmotte, Melting Pot, Mgie les bons tuyaux, N, Narayan, Nataru, Nathalie, Nicky, Nora, Olivier, Ori, Pat Québec, Petite Marie, Pilisi, Renepaulhenry, Sébastien, Sephiraph, Sinuaisons, Skipi, Solveig, Sophie Rififi, Stephane08, Tambour Major, Testinaute, The Mouse, The Parisienne, Titem, Un jour une rencontre, Une niçoise, Vanilla, Vickie in the sky, Violette, Viviane, Xavier Mohr, Xoliv'

35 commentaires:

  1. sympa, j'aurai encore plus décalé la barque.

    RépondreSupprimer
  2. Je te souhaite de savoir bientôt à quoi t'en tenir, entre deux chez soi, ce n'est pas très confortable et plus est dans ton cas, un peu humide. Et surtout éviter d'avoir deux maisons...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant le navire ne prend pas l'eau, donc c'est pas si pire comme on dit ici.
      effectivement c'est une situation assez inconfortable à la longue. Je rêverais d'avoir 2 «vraies» maisons. Pour l'instant je n'en ai qu'une, mais je ne suis pas sur la même rive quelle...

      Supprimer
  3. On manie la rame comme des pros, on s'est bien entraînées cet été ;-) En tout cas, je te souhaite de rejoindre rapidement la rive que tu choisiras!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca c'est sûr qu'on a bien pratiqué!
      Si seulement je pouvais avoir enfin véritablement le choix...

      Supprimer
  4. Le vent souffle vers le Midi!!! Allez hisses la Grand voile et reviens chez nous!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hélas ma barque n'a pas de voile... il n'y a qu'à la force de mes bras que je peux y arriver, car je ne suis pas du genre à me laisser trop longtemps porter par le courant.

      Supprimer
  5. C'est clair que les racines bretonnes sont plus fortes que tout...mais le plus important,c'est d'écouter cette petite voix au fond de nous et de se dire que rien n'est immuable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes racines sont provençales (mais ça fonctionne tout pareil). Pour l'instant la petite voix ne me dit pas grand chose hélàs, car il lui manque trop d'élément pour pouvoir s'exprimer...

      Supprimer
  6. Au moins tu n'es pas complètement à la dérive, j'espère :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je tiens la barre (et je ne la lâcherai pas), mais je navigue à vue...et 5 mois de brouillard ça fini par fatiguer...

      Supprimer
  7. tu as l'air bien seule au monde sur ta barque...j'espère que tu trouveras bientôt ta rive! très belle photo en tous cas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on embarque seule dans ce genre d'aventure, on ne peut mener sa barque que seul. Les amis, la famille etc... ne sont pas dans le même bateau, même si pour certains ils vivent une aventure similaire.

      Supprimer
  8. Quel symbole... je te souhaite de toucher terre un jour, cette petite embarcation n'a pas l'air trop confortable !
    Bonne journée
    Annick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'ai écrit, je toucherai terre tôt ou tard,ça c'est certain.

      Supprimer
  9. Un peu tristounet comme interprétation. Je te souhaite de trouver la bonne rive rapidement ! Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne considère pas ça comme un moment triste, c'est une expérience qui me permet de mieux me connaître moi-même. Alors certes ce n'est pas très confortable, mais je ne suis libre de trouver mon chez moi sur l'une ou l'autre rive, et je peux même me payer le luxe de changer d'avis dans un cas comme dans l'autre. Rien que pour ça je ne trouve pas ça triste.
      Bonne journée èa toi aussi

      Supprimer
  10. Beaucoup d'expatriés et autres exilés de la Photo du Mois se sont posé cette question ! J'aurais moi-même pu l'aborder... Pour ma part, je crois avoir une réponse : mon chez-moi est là où je vis actuellement, là où j'ai fondé ma famille et où est né mon enfant.

    Bon courage, ne lâche pas la barre, et quand le temps sera venu d'accoster, j'espère que tout se passera bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le jour où je fonderai une famille il est certain que je me sentirai chez moi. Je tiens la barre et ne risque pas la lâcher!

      Supprimer
  11. Réponses
    1. C'est certain, je n'ai aucun doute! Quoi qu'il advienne je trouverai un jour la réponse.

      Supprimer
  12. tu es un peu comme une naufragée alors. C'est vrai qu'à parcourir le monde, on ne sait plus où c'est chez soi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A non je ne suis pas une naufragée! Ce n'est pas un naufrage, je ne m'échouerai pas c'est impossible. C'est juste que pour l'instant je suis toujours en mer. Quand on navigue on ne suit pas une route tracée.On rencontre souvent des vents contraires qui rallonge un peu la route. Je n'ai donc pas encore pu accoster, mais ça viendra tôt ou tard.

      Supprimer
  13. Bravo pour la symbolique !! Et la côte de granit rose, y'a pas à dire, c'est beau !! :)

    RépondreSupprimer
  14. seul au monde ! belle photo paisible ....
    (c'est Flo de doubspays.com) je ne peux pas laisser de com sous mon nom ça bug

    RépondreSupprimer
  15. Je me suis dit tiens une autre photo du canada que celles vues jusqu'à présent ......En lisant j'ai compris ...

    RépondreSupprimer
  16. C'est ce que l'on appelle avoir le C (les fesses) entre deux continents... !

    RépondreSupprimer
  17. une belle tranquillité, là seul au monde au milieu de l'océan....;)

    RépondreSupprimer
  18. Je ne voudrais surtout pas te démoraliser mais finalement moi ça fait 20 ans que je me pose les mêmes questions ;)

    RépondreSupprimer
  19. Il y a tellement de facteurs qui font qu'on se sent "chez soi" :) Un changement de pays est déjà compliqué, alors un changement de continent!! Ca fait plus de trois ans que je vis en Alberta (après Toronto, l'Indiana, l'Utah, la Suisse, et la France) et je commence tout juste tout juste à m'y sentir chez moi! Quand je me sens un peu perdue, je m'accroche à certains éléments de "chez moi" comme mes chats, la rivière que j'adore, mes amis, un petit resto qui fait des brunchs délicieux, etc. Après tout, une fois qu'un a sauté le pas de partir ailleurs, il devient impossible de ne pas laisser des petits bouts de son coeur un peu partout :)

    RépondreSupprimer
  20. La veille de la photo du mois de novembre et en retard de réponses, je m'attarde et sur le billet suivant et bien entendu sur celui-ci.
    J'espère de tout coeur que tu trouveras ce que tu recherches.
    Une très belle photo symbolique.

    RépondreSupprimer

Mettre son 'ti nom ou s'identifier quand on poste un commentaire est autorisé voire fortement encouragé,j'aime bien savoir à qui je m'adresse :-).