lundi 25 juin 2012

Une fin de semaine verte et bleue...

Ce week-end a été bien occupé.
Samedi, direction le parc des Chutes Monte-à-Peine et des Dalles dans  Lanaudière , en compagnie de Dorydee et d'un de ses amis. Nous y sommes arrivés vers midi, et nous avons fait une bonne balade de 3 heures dans cette écrin de verdure digne de tous les clichés que l'on peut avoir lorsqu'on parle du Canada et de ces grands espaces.

Allez, je vous montre:









Cela fait du bien au yeux et aux oreilles tant de verdure et de calme, car même si Montréal est une ville qui compte de nombreux parcs, cela ne ressemble jamais à la vraie nature sauvage et le bruit de la circulation et de la ville est toujours omniprésent.

Dimanche était jour de Fête Nationale du Québec (à ne pas confondre avec la fête nationale du Canada qui a lieu le 1er juillet). Comme toute fête nationale elle a droit à son défilé, mais  un défilé pas comme les autres. Même si, à peu de choses près celui -ci est identique d'année en année, les gens sont au rendez vous pour y assister. Personnellement, j'étais privilégiée car il se déroulait sous ma fenêtre, donc pas besoin de sortir de chez moi pour profiter du spectacle.

Dès la veille au soir la rue a été nettoyée à grande eau, et au cas où elle se serait salie durant la nuit, un deuxième récurage a été fait le matin même. Vers 10h30, les premiers inconditionnels ont fait leur apparition afin de pouvoir choisir le meilleur emplacement. Comme pour une étape du Tour de France, il va s'en dire qu'il sont équipés de leur chaise pliante et  de la glacière réglementaires.  S'en est suivi le défilé des vendeurs de glace sur leur triporteur  et autres vendeurs de produits dérivés.
Et à 12h00 précise, début du défilé:
qu'on assiste au défilé en famille ou entre amis, on se doit d'avoir son drapeau Québécois

peu importe la manière de le porter

Les géants représentent des personnages marquants de la culture québécoise


on retrace aussi les évènements historiques

Le hockey fait partie intégrante de la culture



Tout comme l'hiver

mais aussi les beaux jours (car il y a bien 4 saisons au Québec)

Le barbecue, une véritable institution!

les fameux bus jaunes

Les pics-nics

eux qui ont connu le plus de succès cette année (Et oui le printemps Erable se devait d'être de la fête), ils ont été acclamés par la foules


le tout, résumé en une seule phrase


Une fois le cortège passé, une armada de camions poubelles, jets d'eau et balayeuses a fait son apparition pour nettoyer encore une fois la rue.

La journée a été clôturée par un grand concert gratuit dans le Parc Maisonneuve. Où se sont succédés les artistes Québécois (comme Ariane Moffat ou Isabelle Boulay).
 




mardi 19 juin 2012

Premières fois...

Ces derniers jours ont étaient des journées des premières fois. 1er job décroché, 1er coup de blues, 1er contact avec les urgences québécoises et le service de santé catastrophique, 1er journée de travail.

1er job décroché: J'ai donc décroché mon premier boulot vendredi. Un poste permanent avec un salaire intéressant dans un comité sectoriel.

1er coup de blues: Il fallait bien que ça arrive un jour. Et j'en parle car cela fait aussi partie du processus d'immigration. Après un mois de présence ici, des repères à recréer, un stress (même s'il est positif) pendant 2 mois à organiser le départ, organiser son arrivée, faire toutes les démarches (y compris celle de trouver un logement et un emploi); tout cela fait beaucoup pour le psychique et quand les choses se posent enfin, on se sent un peu perdu et l'on décompresse. Chacun le manifeste à sa façon, et pas forcément au même moment. Moi ça m'est tombé dessus ce week-end, sans crier gare.
Mais aujourd'hui ça va mieux.
crédit

1ère expérience des urgences Québécoises et du système de santé: Je vous rassure tout de suite, il n'est rien arrivé de grave, c'est juste qu'ici les pharmacies de garde et les médecins de garde n'existe pas. Donc si vous avez besoin d'un médicament 9même anodin) et que c'est dimanche soir, il ne vous reste qu'une seule option: les urgences. Ici entre la pénurie de médecin et un système de santé mal organisé (cf mes propos précédents), les urgences sont complètement engorgées ( c'est aussi le cas des Clinique locale sans rendez vous, dans laquelle vont la majorité des gens puisque les médecins traitants sont rares). J'ai dû me rendre aux urgences vers 22h15. Après être passé au triage (un médecin vous demande la raison de votre venue, prend votre tension, température etc..), je suis passée à l'inscription pour ouvrir mon dossier. Je peux m'estimer heureuse car il existe un accord bilatéral entre la France et le Québec.  Donc je suis déjà couverte par la sécurité sociale locale et je n'ai pas eu à débourser les 600$ de fris d'ouverture de dossier. Puis, direction la salle d'attente quasi déserte, où attend moins d'une dizaine de personne. On doit m'appeler à l'intercom lorsque ce sera mon tour.
 Après 1h30 d'attente personne n'a bougé (il est donc minuit), je demande à une des personnes présente à mon arrivée: 
"-Vous attendez depuis quelle heure?
-3h00
-Vous voulez dire que ça fait 3 heures que vous attendez?
-Non, nous sommes la depuis 3h de l'après midi"
Je rappelle qu'il est minuit et que ces personnes attendent donc depuis 7h00 sans que personne ne les ai encore pris en charge.

A 1h45 du matin, je décide de rendre les armes et de rentrer chez moi, je patienterai jusqu'au lendemain pour aller dans une pharmacie. Les personnes qui étaient là sont en partie elles aussi rentrées chez elles sans avoir été soignées. 2 personnes ont été prises en charge dans les urgences  mineures  (car il existe 2 catégories dans les urgences: les majeures et les mineures), et ce ne sont pas celles qui attendent depuis le plus longtemps. Ils restent entre autres 2 personnes dans la salle d'attente qui n'ont pas était appelé et qui patientent depuis maintenant près de 10h...
crédit

1ère journée de travail:
Aujourd'hui était ma première journée de travail. Comme toutes les premières journées il ne s'est rien passé de très palpitant,  mais le peu que j'ai vue me fait dire que je ne pense pas que j'y resterai très longtemps...
Mais ce n'est pas un stress car ici les opportunités sont nombreuses et permanentes, donc je finirai bien par trouver mon bonheur!

vendredi 15 juin 2012

Transparence... C'est la photo du mois! #11

Ce mois ci c'est Stéphane de carnets d'images qui a choisi «Transparence» pour thème. Mais attention, pas juste transparence! non non!, il nous a corsé la chose en ajoutant je cite: «Le but est de prendre une photo à travers un objet qui laisse passer la lumière, et de jouer avec la réfraction et la réflexion de la lumière.»
Sans plus attendre voici mon interprétation:
Anémones au Biodôme de Montréal

La photo n'a pas été prise à travers un objet (bien que le toit de la verrière dont on aperçoit le reflet en haut en soit un), mais j'aime bien les reflets de la lumière à la surface de l'eau, on dirait des petits trésors déposés sur le sable.

Pour découvrir les travaux des autres en toute transparence c'est par ici:
100driiine, A&G, Agnès, Agrippine, Akaieric, Alban, Alexanne, Alexinparis, Alice Wonderland, André(eric)Fernandes, Anita, Anne, Anne Laure T, Anne-Cécile, Annick, Aparça, Arwen, Aude, Ava, Babou, Batilou, Bestofava, Blogoth67, Cara, Carnets d'images, Caro, Carole In England, Cathy, Cécile, Cekoline, Céliano, Céline in Paris, Cessna, oui !, Champagne, Chris et Nanou, Clara, Coco, Cocosophie, Cricriyom from Paris, Cynthia, Dan, David et Mélanie, DNA, Dorydee, Dr CaSo, Dreamteam, E, Egedan, Elapstic, Emily58, Emma, Escapade en Tunisie, Filamots, Flo, François le Niçois, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Gizeh, Guillaume, Hélène d'avril, Hibiscus, Isabelle, Isabelle et Gilles, J'adore j'adhère, Jean Wilmotte, jen et dam, Karrijini, Krn, Kyn, Kyoko, La Fille de l'Air, La Flaneuse, La Nantaise, La Papote, La Parigina, LaGodiche, Laura, Laure, Laurent Nicolas, Lauriane, Lavandine, L'Azimutée, Le Mag à lire, Le-Chroniqueur, Les petits supplices !, Les voyages de Lucy, Les voyages de Seth et Lise, Les zinzins, Lesegarten, Leviacarmina, Lhise, Lost in London, Louiki, Louisianne, Lucile et Rod, Ludovic_P, Lyonelk, M, M.C.O, magda627, Maïder, Mamysoren, Manola, Marion , M'dame Jo, Melting Pot, Mgie les bons tuyaux, Minicecile, Mistinguett, Narayan, Nataru, Nathalie, Nicky, Nikit@, Nomade57, Nora, Olivier, Ori, Où trouver à Montréal ?, Ovan, Petite Marie, Pilisi, Quelbazar, Renepaulhenry, Sébastien, Sephiraph, Sinuaisons, Skipi, Stephane08, Stéphie&lesCacahuètes, Surfanna, Tam, Tambour Major, Terhi Schram, Testinaute, The Mouse, The Parisienne, Titem, Typh', Un jour une rencontre, Valoutyne, Vanilla, Véro Beramelo, Violette, Viviane, Xavier Mohr, Xoliv', Zaromcha

mercredi 13 juin 2012

Brigitte!...

Non ce n'est pas le prénom de ma nouvelle meilleure amie!
Mais comme promis je reviens pour vous parler de la saison des festivals, enfin si on peut parler de saison car à Montréal il y a toujours un évènement, et des festivals il y en a hiver comme été.
Je vois déjà les mauvaises langues s'étonner: "Quoi?! mais l'hiver les gens sortent pas! ce sont des festivals souterrains?!"
Non non, ce sont bien des festivals de plein air Montréal en Lumière, l'Igloofest pour ne citer que cela.
Et puis l'été c'est l'orgie... de festivals... je ne vous ferai pas la liste car vous la trouverez ici, mais j'en citerai 3: les Francofolies de Montréal (en juin), Juste pour Rire (en juillet), ou encore les Feux Loto Québec (en juillet aussi), dont j'avais parlé ici.
Ce soir je suis allée à l'un des nombreux concerts gratuits des Francofolies, pour voir Brigitte. Elles commencent à être assez connues en France (mais si, vous les connaissez...séance de rattrapage pour les ignares par ici), et débutent à peine ici.
Malgré une pluie fine digne des meilleurs mauvais temps Bretons, ce fut un moment sympathique plein d'énergie.
Brigitte en pleine action

video

Demain je remets ça avec Eiffel (mais si vous connaissez aussi! bon... nouvelle séance de rattrapage pour les ignares par ici) eux aussi connu en France, mais dans la catégorie révélation ici.



tests!...

Vu que je me fais engueuler parce que je ne poste pas assez de messages depuis mon arrivée (si si je vous jure y en a qui ont osé!), voici  un petit mot pour vous donner des nouvelles.
Je n'ai vraiment pas le temps de m'ennuyer entre l'aménagement de ma chambre et mes nombreux entretiens d'embauche je n'ai pas une minute pour me poser.
Je commence à faire une allergie ... aux tests... oui parce qu'ici à chaque fois que l'on est reçu pour un entretien on passe une série de tests en français, anglais, et informatique (Word, Excel, Powerpoint). Les tests en informatique sont toujours les mêmes, mais pas le choix, il faut nécessairement les repasser, et à chaque fois le tout prend à peu près 1h30 (à coup de 35 à 40 questions par logiciel). J'en suis à ma 4ème série et j'en aurai normalement une 5ème le 19 juin (si je n'ai pas trouvé d'emploi d'ici là).
Parce que même si on peut honnêtement penser que de nos jours, la plupart des gens qui postule à un poste ont un minimum de maîtrise de ces logiciels de base, ben non ici on vérifie!
Donc cela va d'ouvrir un document à insérer une macro. Pour les tests de langues c'est en général des QCM (mon pire cauchemar, qui à l'art de semer le doute dans mon esprit), sur des questions grammaticales, orthographiques ou de conjugaisons.



Je ne pensais pas dire ça un jour mais je fais une pause dans ma recherche d'emploi car j'ai actuellement trop de pistes en même temps (5 postes pour lesquels ma candidature est retenue). Alors comme j'ai ratissé large, cela va du poste à 40 000$ par an à celui à 14$ de l'heure, mais ils sont tous dans mon domaine d'activité.
 Les premières réponses devraient tomber cette semaine.

Allez, je file, la saison des festivals a commencé, mais je vous en parlerez dans un prochain billet!

lundi 4 juin 2012

Quoi de neuf...

Petit bilan de cette semaine écoulée:
Je n'ai encore pas eu le temps de m'ennuyer. Comme prévu, dimanche je suis allée faire un tour à la journée des musées. Le tour a été rapide car j'avais décidé de jeter mon dévolu sur le Biodôme. Grand mal m'en a pris... j'y suis allée pour l'ouverture et il y avait déjà la queue, j'ai donc patienté en me disant qu'ils allaient certainement limiter les visites (pour le confort des animaux et des visiteurs) et que même si j'allais patienter la visite serait agréable... ben en fait non, ça a été totalement l'inverse... Ils faisaient rentrer un maximum de gens, bref... bienvenue en enfer..' une foule de gens avec des enfants ,des poussettes, qui se bousculaient pour apercevoir ces pauvres bêtes dans un brouhaha assourdissant, m'ont fait expédier la visite en moins d'une heure montre en main.
perroquets du Biodôme



 Le reste de la semaine a été consacrée à mes deux activités favorites du moment: la recherche de logement et la recherche d'emploi!

Pour le logement, après avoir commencé à chercher un appartement pour moi toute seule, j'ai fini par me réorienter vers la recherche d'une colocation. Même s'il est plus confortable de vivre dans son propre appartement, la colocation présente certains avantages:
-1 le prix est bien moins élevé que pour un appartement vide - 450$ tout compris (loyer, chauffage, eau électricité, internet)en moyenne, contre  600$ (uniquement de loyer) en moyenne pour un appartement avec une chambre-. Et c'est bien compliqué de pouvoir estimer combien on peut mettre dans un loyer quand on a pas de salaire...
-2 En cas d'inactivité professionnelle prolongée, il est plus agréable de pouvoir se dire que l'on ne passera pas 24h /24h tout seul dans son appart' à tourner en rond...
-3 Ca permet d'être mobile et de pouvoir attendre d'avoir un emploi stable pour trouver l'appartement de ses rêves dans un secteur qui nous convient (pas trop loin du boulot par exemple).
crédit


Après 2 visites pas du tout concluantes (ok...je suis peut-être un peu maniaque.... mais y a des Maurice qui poussent le bouchon un peu trop loin point de vue hygiène...), j'ai trouvé mon bonheur. J'emménage le 15 juin dans un appartement avec une jeune thésarde en biologie moléculaire, d'origine allemande. Les 2 premiers mois je serai toute seule car elle part en vacances dans son pays natal.

Point de vue emploi: J'ai passé 2 entrevues vendredi, y a plus qu'à attendre... et pendant ce temps, la recherche continue.

Cette nouvelle semaine va être consacrée à une formation imposée proposée par le Service d'Immigration Québec "S'adapter au monde du travail Québécois et Vivre ensemble au Québec".. tout un programme...