lundi 4 juin 2012

Quoi de neuf...

Petit bilan de cette semaine écoulée:
Je n'ai encore pas eu le temps de m'ennuyer. Comme prévu, dimanche je suis allée faire un tour à la journée des musées. Le tour a été rapide car j'avais décidé de jeter mon dévolu sur le Biodôme. Grand mal m'en a pris... j'y suis allée pour l'ouverture et il y avait déjà la queue, j'ai donc patienté en me disant qu'ils allaient certainement limiter les visites (pour le confort des animaux et des visiteurs) et que même si j'allais patienter la visite serait agréable... ben en fait non, ça a été totalement l'inverse... Ils faisaient rentrer un maximum de gens, bref... bienvenue en enfer..' une foule de gens avec des enfants ,des poussettes, qui se bousculaient pour apercevoir ces pauvres bêtes dans un brouhaha assourdissant, m'ont fait expédier la visite en moins d'une heure montre en main.
perroquets du Biodôme



 Le reste de la semaine a été consacrée à mes deux activités favorites du moment: la recherche de logement et la recherche d'emploi!

Pour le logement, après avoir commencé à chercher un appartement pour moi toute seule, j'ai fini par me réorienter vers la recherche d'une colocation. Même s'il est plus confortable de vivre dans son propre appartement, la colocation présente certains avantages:
-1 le prix est bien moins élevé que pour un appartement vide - 450$ tout compris (loyer, chauffage, eau électricité, internet)en moyenne, contre  600$ (uniquement de loyer) en moyenne pour un appartement avec une chambre-. Et c'est bien compliqué de pouvoir estimer combien on peut mettre dans un loyer quand on a pas de salaire...
-2 En cas d'inactivité professionnelle prolongée, il est plus agréable de pouvoir se dire que l'on ne passera pas 24h /24h tout seul dans son appart' à tourner en rond...
-3 Ca permet d'être mobile et de pouvoir attendre d'avoir un emploi stable pour trouver l'appartement de ses rêves dans un secteur qui nous convient (pas trop loin du boulot par exemple).
crédit


Après 2 visites pas du tout concluantes (ok...je suis peut-être un peu maniaque.... mais y a des Maurice qui poussent le bouchon un peu trop loin point de vue hygiène...), j'ai trouvé mon bonheur. J'emménage le 15 juin dans un appartement avec une jeune thésarde en biologie moléculaire, d'origine allemande. Les 2 premiers mois je serai toute seule car elle part en vacances dans son pays natal.

Point de vue emploi: J'ai passé 2 entrevues vendredi, y a plus qu'à attendre... et pendant ce temps, la recherche continue.

Cette nouvelle semaine va être consacrée à une formation imposée proposée par le Service d'Immigration Québec "S'adapter au monde du travail Québécois et Vivre ensemble au Québec".. tout un programme...

10 commentaires:

  1. Bonjour Laure, voilà une installation qui prend forme. La coloc peut en effet être un bon système pour débuter, on ressent là une préparation élaborée ;).

    Concernant la recherche d'emploi, ca va sourire !!

    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien cool tout ça ! En plus la colocation pourra te permettre de rencontrer plus de monde, d'avoir des contacts peut être pour le boulot ou de faire des sorties auxquelles tu n'aurais pas pensé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui sauf que les 2 premiers mois je serais toute seule... on se rattrapera à l'automne

      Supprimer
  3. Coucou Laure,

    les choses avancent c'est cool! Maintenant que le logement est OK, le boulot va suivre, tu verras! Gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. Cool pour ta coloc ;-)

    Bonne recherche d'emploi !
    (J'avais fait un billet sur le sujet si ca t'intéresse !
    )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je l'avais lu il y a quelques temps (bien avant mon départ et c'est a peu près la méthode que j'ai appliqué en espérant que cela soit payant...

      Supprimer
  5. Super !!! tu vas pouvoir te mettre à l'allemand, guuuut! (bien en alllemand)

    RépondreSupprimer

Mettre son 'ti nom ou s'identifier quand on poste un commentaire est autorisé voire fortement encouragé,j'aime bien savoir à qui je m'adresse :-).